Top 5 des freins au référencement naturel (SEO)

Le référencement naturel ou SEO sert à optimiser la visibilité et le positionnement d’une page dans les moteurs de recherche. Une bonne visibilité engendre plus de visites et une grande probabilité de consommation du produit ou du service par les visiteurs. Cela est efficace lorsque le SEO est bien effectué. Quels seraient les freins ou obstacles à un bon SEO ?

Les freins liés à la programmation

Cette catégorie d’obstacles concerne les langages, les codes et les balises choisis pour structurer votre page. Lorsque ces dernières ne sont pas réellement conformes, cela peut être un grand obstacle au bon déroulement du référencement naturel.

Les langages de programmation inappropriés

Parmi les langages de programmation, HTML reste le plus efficace pour le référencement. En effet, les moteurs de recherche arrivent facilement à l’interpréter et à l’indexer. Le code doit donc être formaté de façon parfaite et en accord avec les normes exigées. Il est donc meilleur de savoir attribuer au référencement le langage adéquat et adapté. En cela même réside l’importance d’un audit SEO.

Les balises de structure

Les balises de structure sont les balises servant à structurer les pages web. Il s’agit notamment des :

  • Cadres et Frames ;
  • Div ;

Les cadres et Frames ne sont plutôt pas les balises adéquates pour un bon référencement en raison de la difficulté que les robots ont à examiner et indexer cette page dans les moteurs de recherche. Les robots auront en effet du mal à savoir quelle page afficher sur SERPs.

Les tableaux en HTML sont bien efficaces pour le référencement à condition que ceux-ci ne soient pas trop touffus. En réalité, lorsque l’utilisation des tableaux est excessive (tableaux entassés les uns dans les autres), les robots pourraient être confus. Cette confusion pourrait résulter sur le fait que certains contenus échappent à l’attention des robots et cela a de l’impact sur l’indexation.

Les freins liés aux paramètres des pages

Cette rubrique concerne les problèmes liés aux pages inaccessibles. Ils surviennent suite à certains mauvais paramétrages.

La suroptimisation des pages

La suroptimisation des pages est l’utilisation abusive de mots clés. Cette erreur intervient souvent dans la balise « title » sous la forme d’une grande liste de mots clés séparés par des virgules et n’ayant pas une réelle logique syntaxique. Également appelée Keyword stuffing, la suroptimisation des pages est un frein redoutable au SEO. Consultez cette page pour plus d’informations.

Le Keyword stuffing peut apparaître dans la balise « title », « hn », ‘h1″, l’adresse URL et « h2 ». La surcharge de la page par les mots clés n’aura pas un réel impact positif sur le référencement de votre page. Il est donc conseillé de veiller à une utilisation raisonnable des mots clés pour que le contenu ait un réel sens.

La profondeur des pages

La profondeur des pages s’évalue par le nombre de clics nécessaires pour que l’internaute atterrisse sur le contenu de destination. Plus la profondeur des pages est énorme, plus les internautes risqueront d’abandonner le site sans avoir réellement lu le contenu cible. Il est donc conseillé de ne pas excéder une profondeur de 3 clics. Cela permettra également aux moteurs de mieux scanner et indexer vos contenus.

L’astuce est de limiter la profondeur des pages à 3 clics maximum pour que le visiteur soit emmené à acheter le produit ou service proposé avant de finir sa visite. L’objectif du SEO de votre page est la convergence des visiteurs et la conversion de ses visiteurs en prospects. Facilitez donc la tâche à vos lecteurs.

Les liens internes

Les liens internes sont simplement les contenus d’une page et ne doivent pas être excessifs. Il est prouvé que le nombre de liens internes supérieur à 100 peut ralentir le référencement des pages ciblées de votre page. La majorité de ces liens ne seront pas pris en compte par Google, car les moteurs de recherche n’ont pas la capacité de suivre de façon rigoureuse et méthodique un nombre aussi important de liens internes.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut