Direction le Pérou pour une escapade gourmande

La cuisine péruvienne est une des fiertés de la culture nationale. Au cours de votre séjour au Pérou, ne manquez surtout pas d’ajouter à votre programme une petite escapade gastronomique. Ainsi, vous saurez que la grande richesse de cette cuisine est due à la présence de différents ingrédients venant des ressources régionales (la côte, la montagne et la jungle) ainsi que des influences extérieures.

Lima, capitale gastronomique du pays

Lors de votre voyage au Pérou, ne manquez pas de venir à Lima, la capitale du pays, qui est aujourd’hui une destination gastronomique incontournable. On y vient tout d’abord pour découvrir le fameux ceviche, un plat national à base de poisson cru mariné dans du jus de citron avec un peu d’oignons, des épices et de l’ail. Pour connaître davantage ce plat, on recommande de rejoindre Pescaderia J. Sanchez au marché de San Isidro. Ce poissonnier vous présentera les différents produits et vous expliquera les différents poissons utilisés pour le ceviche.

Visitez également d’autres marchés comme celui du quartier Surquillo pour trouver toutes sortes d’aliments. Beaucoup de stands y vendent divers piments forts, des fruits, des légumes, des viandes, des abats, des fruits de mer, des coquillages, mais aussi des plantes comestibles. C’est aussi dans ce marché que vous pourrez déguster quelques plats typiques tels que les chicharrones (beignets de poissons et crevettes) et l’arroz con mariscos (riz aux fruits de mer).

Découvrir la cuisine Nikkei

En outre, la cuisine péruvienne a connu différentes influences et tendances culinaires venant d’autres pays comme la cuisine Nikkei qui a des origines japonaises. Avec cette mode de mixage « Pérou-Japon », vous assisterez à un véritable déchaînement sur le plan gastronomique.

En ajoutant les ingrédients des uns aux recettes des autres tels que le miso (pâte fermentée), le yuzu (agrume), le wasabi, la sauce soja, le dashi (bouillon de poisson), le vinaigre de riz en provenance du Japon ajoutés à la coriandre, le piment, le maïs, la pomme de terre, la noix de coco, le huacatay (menthe noire), le citron vert, l’oignon rouge du Pérou, vous obtiendrez des plats savoureux. On peut citer le caucau, le tiradito mixe, le quinoa poulet, etc.

La région des vins péruviens

Le Pérou est un pays qui produit de très bons vins. La région des vins péruviens et les bodegas locales (vignobles) se concentrent surtout dans les environs de la ville d’Ica, au sud de Lima. Quelques bodegas sont à mentionner : Tacama, une des grandes marques du vin péruvien dont l’existence remonte à 1520 ; Ocucaje, un autre grand vignoble aussi reconnu au niveau international pour leurs blancs assez doux et pour leurs rouges moelleux; Tabernero, spécialisé dans les champagnes demi-secs et les vins sucrés aux arômes fruités.

Cependant, vous pourrez aussi découvrir le fameux pisco dans la région. Il s’agit d’une eau-de-vie de raisin qui sert à produire des boissons apéritives emblématiques du Pérou comme le pisco sour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut