Les différents services de garde reconnus

Pour préparer vos enfants au lendemain, placez-les dans un endroit spécifique dès leur plus jeune âge. Selon vos besoins, vous avez un large choix de services de garde à votre disposition. Grâce à cet article, découvrez les différentes options qui s’offrent à vous.

Le centre de la petite enfance

Le centre de la petite enfance (CPE) est une institution à but non lucratif. Il doit être constitué au moins des 2/3 des parents qui bénéficient des services de garde. Ce genre d’établissement est destiné à accueillir des enfants dès la naissance jusqu’à la maternelle.

Le CPE est fondé sur de nombreuses règles :

– gestion : assurée par un conseil d’administration qui est dirigé par un parent utilisateur et qui doit comprendre plusieurs parents utilisateurs.

– mise à disposition d’un personnel qualifié pour s’occuper des enfants.

– suggestion de deux types de prestations : en milieu familial ( BC : bureau coordonnateur) ou en installation (CPE).

– application du programme éducatifs du Ministère de la Famille : jeux, développement global des enfants.

– réduction de la contribution à 7,00 $, tout en bénéficiant d’un repas et de deux collations, du matériel éducatif et de 10 heures de garde par jour.

– en installation, vous devez respecter les ratios imposés. Pour des enfants entre 0 et 18 mois, une éducatrice pour 5 enfants est suffisante. Pour les enfants compris entre 18 et 48 mois, une éducatrice doit encadrer au maximum 8 enfants. Pour les enfants de 4 ans, un éducateur s’engage pour gérer 10 enfants.

Par contre, en milieu familial, pour garder 6 enfants, il faut 1 responsable. Pour s’occuper de 9 enfants, la présence d’un éducateur et d’une personne reconnue par le BC est obligatoire.

La garderie subventionnée

Une garderie subventionnée peut être une personne physique, une personne morale ou un conseil de bande autochtone. Dans tous les cas, elle propose des places à contribution réduite aux parents utilisateurs. En outre, elle bénéficie d’une subvention à hauteur de 90 % venant de l’État. Ainsi, les parents n’auront plus qu’à payer le tarif unique de 8,05 $ et un ajustement des frais de garde pour le premier enfant. Pour le deuxième enfant, vous profiterez de la moitié du tarif.

La garderie non subventionnée

Tout comme la garderie subventionnée, la garderie non subventionnée peut être une personne morale ou une personne physique. Cependant, contrairement à la première, cette dernière ne profite pas de subvention de l’État. Du coup, l’offre avec des places à contribution réduite n’existe pas. Toutefois, bénéficiez d’un crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants. Les bénéficiaires de ce crédit sont les enfants moins de 6 ans durant l’année d’imposition, les grands-parents à la charge de la garde de leurs petits enfants ou les différents établissements de garde d’enfants tels qu’une garderie scolaire, une crèche ou une assistante maternelle.

Le service de garde en milieu familial

Le service de garde en milieu familial doit être reconnu par le bureau coordonnateur. D’ailleurs, pour donner la qualification de personne responsable d’un service de garde (RSG), ce dernier doit s’assurer que la résidence respecte les normes afin de recevoir des enfants, que la RSG dispose d’une formation de secourisme et de l’équipement de secourisme indispensable. Celle-ci doit aussi respecter le nombre d’enfants autorisé dans sa résidence. Elle peut accueillir un maximum de six enfants, y compris ses enfants. Si elle souhaite prendre en charge neuf enfants, elle nécessite l’assistance d’une autre personne.

En principe, la RSG est libre d’imposer ses heures d’ouverture. Toutefois, elle doit respecter un minimum de 10h par jour.

Si vous avez décidé de vous adresser à une garderie subventionnée à Jonquière pour prendre en charge vos enfants, prenez contact avec un établissement de renom tel que LE ROYAUME DES ENFANTS. Son équipe peut s’occuper de vos enfants dès leur plus jeune âge afin de les préparer à leur entrée à l’école.