L’organisation des funérailles : une étape primordiale du deuil

Pour l’organisation des funérailles et des divers rites qui accompagnent la mort, la famille en deuil préfère souvent faire appel à des agents funéraires pour s’assurer de la préparation de l’événement. Entre le jour du décès et celui des obsèques, le temps passe trop vite pour la famille du défunt. Une aide de l’extérieur n’est pas de refus pour la préparation des funérailles.

Les démarches administratives

Suite au décès d’un proche, de nombreuses démarches sont à accomplir. L’acte de décès est nécessaire, comme celui qui est à effectuer auprès de la sécurité sociale, des impôts, de la banque, des employeurs et du capital décès. Il est important de faire constater le décès par un médecin qui établira le certificat de décès. En cas de décès dans un établissement de santé, hôpital ou maison médicalisée, le personnel s’en chargera. Les démarches administratives doivent se faire au plus tôt et dans le mois. L’année qui suit le décès, vous devez déclarer les derniers revenus du défunt auprès de l’administration fiscale à l’occasion de la campagne fiscale annuelle…

Les soins et la toilette du défunt

Quelles que soient les circonstances du décès, des soins de présentation sont effectués par les professionnels des services funéraires. La toilette mortuaire est une étape importante qui permet de préserver la dignité de l’être perdu. En rendant au défunt les traits apaisés du sommeil, les soins de conservation sont également une source de réconfort pour les proches.

Le transport du corps

Le transport peut se faire avant ou après la mise en bière, c’est-à-dire avant ou après la pose du corps dans un cercueil. Il faut savoir que les opérations de transport vers le domicile du défunt, la résidence d’un membre de sa famille ou une chambre funéraire doivent être achevées dans un délai maximum de 48 heures. Il peut y avoir un passage par un lieu de culte avant de se rendre au lieu de l’enterrement ou de la crémation. Le transport après la mise en bière est effectué par un corbillard.

La cérémonie

Chaque famille a sa préférence pour la cérémonie. Il y a à citer la cérémonie civile et la cérémonie religieuse. Quelque soit le choix, les confessions et les croyances, la cérémonie d’adieu est la importante et essentielle. Il n’existe pas un rite unique des obsèques, il en existe autant que de versions approuvées et tous ont leurs spécificités et leurs moments forts. Le temps de parole, la mise en bière et la fermeture de cercueil, le transport en convoi funéraire, la cérémonie elle-même, le dernier adieu au cimetière ou au crématorium, chaque détail est un temps de recueillement. C’est un moyen pour les proches du défunt de lui rendre hommage et de lui dire adieu. Chaque instant personnalise la cérémonie et donne la possibilité d’exprimer quelque chose à un moment où on se sent impuissant devant ce qui arrive. C’est un dernier acte d’affection ou d’amitié pour le défunt et une étape de deuil.

Confier les préparatifs des obsèques à des professionnels

Les actions faites après le décès représente pour les proches un nouveau seuil qui mène vers la séparation définitive avec le défunt. Chacune est chargée d’une symbolique originale et d’une émotion nouvelle. La perte d’un être cher est un moment difficile et la célébration des funérailles permet à la famille et aux proches de présenter dignement les derniers adieux au défunt. L’entreprise ALLIANCE FUNÉRAIRE pourra prendre charge l’organisation des obsèques. Professionnelle et réactive, l’équipe vous accompagnera tout au long des différentes étapes. Elle vous aidera de A à Z dans l’organisation des funérailles en Martinique.