Quelques pâtisseries à déguster sans modération

Bien plus qu’un simple casse-croûte, une pâtisserie est une gourmandise qu’il faut apprécier à chaque bouchée ! Chaque recette pour créer une pâtisserie garantit un vrai bonheur aux papilles. Quelle que soit notre préférence, ne manquez surtout pas l’occasion de goûter une recette de crème, de chantilly, de gâteaux, de chocolat, de tarte, etc. Voici quelques exemples pour vous mettre l’eau à la bouche.

La tarte tropézienne

C’est une tarte spécifique de Saint Tropez, mais qui a été créée par le polonais Alexandre Micka en 1955. En effet, ce dernier a ouvert une pâtisserie à Saint Tropez où il vendait les brioches de sa grand-mère. Durant le tournage de « Dieu créa la femme », on lui donna la tâche de préparer les gâteaux pour toute l’équipe. Lorsqu’il présenta son œuvre à Brigitte Bardot, la célèbre actrice et mannequin, elle lui proposa de le renommer « Tarte de Saint Tropez ». Depuis ce jour, la tarte tropézienne a pris sa place dans le monde de la pâtisserie. Elle est connue comme étant une brioche garnie de crème pâtissière ou de mousseline. C’est une tarte à déguster absolument.

Les profiteroles

C’est grâce aux pâtes à choux que les profiteroles sont nées. En effet, ce sont des petites pâtes à choux fourrées de crème glacée et le tout est recouvert de chocolat fondant et gourmand. Elles ont été créées par Antonin Carême, le cuisiner des rois qui a imaginé des chouquettes farcies à la crème et nappées de chocolat. Aujourd’hui, les profiteroles se déclinent selon les recettes et le talent des chefs pâtissiers. C’est le dessert parfait pour tous les événements familiaux.

Le chausson aux pommes

La recette est née durant les temps où l’épidémie de peste frappa la ville de Saint-Calais (Sarthe). En effet, pendant que tout le monde se réfugiait dans l’église, une jeune châtelaine décida de concocter, le premier dimanche du mois de septembre, un « pâté de pommes » pour tous. Après cette époque, on a plus entendu parlé de la pâtisserie, jusqu’en l’an 1783 où le dictionnaire Petit Robert et le CNRTL ont attesté que désormais la pâtisserie se nommera « Chausson aux pommes ». Le nom vient du principe de la chaussette : « On intègre des pommes dans la pâte comme on chausse une chaussette ». Le chausson aux pommes est une pâtisserie faite de pâte feuilletée et repliée sur elle-même. Il est souvent de forme semi-circulaire et contient de la compote de pommes. Le secret est de minimiser le sucre de la compote afin que la pâte puisse apporter le goût mielleux parfait.

L’éclair

Avec une forme comme un doigt et la pâte à choux roulée d’amande, l’éclair était d’abord connu sous le nom de pain à la duchesse. Antonin Carême, le même créateur des profiteroles, a ensuite décidé de retirer les amandes puis de garnir la pâte de crème pâtissière au chocolat ou au café et de le recouvrir de sucre fondant. Si vous avez une envie pressante de manger une pâtisserie, optez pour l’Éclair.

Le mille feuilletage

C’est un classique de la pâtisserie française. Le mille feuilletage ou encore mille-feuille est caractérisé par la succession des pâtes feuilletées enduis de crème. Concocté habituellement avec un parfum nature, le mille-feuille est aujourd’hui disponible avec des parfums fruités, c’est-à-dire des couches de fruits à chaque pâte feuilletée. Cette pâtisserie est l’une des merveilles qui nous attire le plus dans la vitrine de notre pâtissier avec les étages de crème, de fruits et le sucre glace au-dessus.

La bonne adresse pour profiter d’une bonne pâtisserie

Vous avez envie de goûter de nouvelles recettes de pâtisserie ? La boulangerie ROYER à Saint-Montan vous propose toute une variété. Pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles, venez découvrir leurs tartes aux fruits de saison et leurs tartes tropéziennes. Vous pourrez aussi déguster leurs feuilletés salés, fougasses, quiches, etc. C’est la boulangerie à ne pas manquer lors de votre passage dans la région.