Tout ce qu’il faut savoir sur les travaux de plâtrerie

Les travaux de plâtrerie sont nécessaires dans l’aménagement de divers ouvrages d’aménagement d’intérieur: combles, faux-plafonds, isolation, pose de plaques de plâtre, etc. Les ouvrages de plâtrerie servent à décorer et à apporter une touche finale aux finitions d’une maison ou dans le cadre d’une rénovation. Les ouvrages en plâtre donnent à chaque réalisation une apparence unique, ainsi qu’un environnement agréable et confortable.

Les avantages du plâtre pour vos travaux

Le plâtre est devenu un des matériaux incontournables dans la construction et la rénovation d’un bâtiment. Ce matériau est très prisé par les professionnels et les particuliers. Peu coûteux et facile à poser, le plâtre est généralement proposé sous forme de plaques. Ces dernières se composent de panneaux de plâtre recouverts de parements en carton. Cela a pour avantage d’offrir une surface lisse prête à être combinée avec d’autres matériaux : papier peint, peinture, enduit, etc. Les ouvrages en plâtre ont le grand atout d’être résistants et stables tout en offrant une très bonne isolation phonique et thermique.

Les différentes catégories de plaques de plâtre

Que ce soit pour la rénovation ou la construction, toutes les plaques de plâtre n’ont pas les mêmes caractéristiques. Pour une isolation phonique, vous choisirez une plaque d’une épaisseur de 12,5 mm. Un tel modèle permet à lui seul de réduire de 50 % de nuisances sonores. Facile à mettre en œuvre, une plaque de plâtre acoustique de ce genre trouve son application dans la pose de cloisons, de plafonds et de doublages sur l’ossature. Il existe également des plaques spécialement adaptées aux pièces humides qui sont des plaques hydrofugées. Celles-ci sont 6 fois plus résistantes à l’humidité par rapport aux plaques de plâtre standard. En complément d’une bonne ventilation, les plaques hydrofugées empêchent le développement des moisissures et améliorent ainsi le confort sanitaire du foyer. Pour votre cuisine, il sera indispensable de choisir des plaques ignifuges. Ces plaques ont une résistance au feu, renforcée par l’incorporation de vermiculite et de fibre de verre. Cela permet d’obtenir une protection au feu, supérieure à 2 heures, laissant ainsi plus de temps pour intervenir et prévenir les secours.

Les techniques de pose

Il existe deux techniques pour poser les plaques de plâtre : la pose vissée sur rails métalliques et la pose de panneaux sur une âme en carton alvéolaire. La première consiste à utiliser un parement en plaques de plâtre qui est vissé sur une ossature métallique constituée de rails hauts et bas, ainsi que des montants intermédiaires. Avec cette technique, il est possible d’interposer un matériau isolant entre les deux parements. On l’utilise pour les cloisons de distribution et pour les cloisons séparatives. Quant à la deuxième technique, celle-ci consiste à installer un panneau unique dont la hauteur équivaut à celle d’un étage. Ce bloc unique est constitué de deux parements en plaque de plâtre qui sont collés sur une âme alvéolaire en carton. On l’utilise pour les cloisons séparatives.

Faire appel à des professionnels pour la pose des plaques de plâtre

Pour rendre votre logement plus confortable, il faut prendre le temps de bien choisir les plaques de plâtre. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel afin de vous aider à sélectionner le modèle adapté à la configuration de votre bâtiment. Choisissez l’entreprise EFC. Elle vous propose son savoir-faire et ses compétences dans la pose des plaques de plâtre à Auchel. Faire confiance à son équipe, c’est avoir l’assurance de bénéficier d’un travail de qualité, réalisé dans les meilleurs délais. Pour aménager, cloisonner, isoler et réaliser un faux-plafond dans un bâtiment, les plaques de plâtre constituent un meilleur choix.